27
Lun, Jan
10 New Articles

Bilan à la fin de la phase aller en Nationale et Prénationale

News Interclubs

Ce week-end marquait la dernière journée de l'année 2019 mais aussi la fin de la première moitié du championnat. L'occasion de faire un bilan à mi-saison avant la reprise du championnat dès le 4 janvier.

En Nationale 1, match de gala pour Rostrenen qui recevait le leader incontesté de la poule, Issy les Moulineaux. Les locaux auront fait douter les Parisiens mais doivent s'incliner finalement 5/3 et voient le Racing Club de France revenir à leur niveau à la 3è place du classement. C'est malheureusement le bonus offensif décroché face à Guichen Bourg des Comptes qui a permis au Racing de revenir sur le podium. Seule consolation pour Guichen, Créteil n'arrive pas à prendre le bonus défensif face à  Ezanville et reste lanterne rouge de la poule avec un point de retard. Si Issy semble intouchable pour la première place avec 5 victoires dont 3 avec bonus offensif sur cette première partie de championnat, Rostrenen ne compte que 3 points de retard sur Ezanville et la seconde place aux barrages d'accession au Top 12. En bas de tableau, Guichen devra batailler avec Créteil pour éviter la relégation avec en point de mire la 9è journée et la confrontation directe entre ces deux équipes.

En Nationale 2, le FIB s'impose à domicile 5/3 face à Caen et prend donc seul la tête de la poule. La Normandie prend sa revanche avec la victoire de l'Union de la Baie sur le même score face à la réserve de Guichen. Enfin, la réserve de Rostrenen s'impose 6/2 face au Pays de Fougères. Comme la saison dernière, la place aux barrages d'accession à la N1 se jouera entre le FIB et Caen avec une dernière journée qui opposera ces deux équipes mais le FIB est cette fois devant à mi-championnat avec 3 points d'avance. Guichen et le Pays de Fougères se partagent la dernière place mais Rostrenen avec seulement 2 points d'avance n'est pas encore tiré d'affaire. La phase retour démarrera par l'opposition entre Guichen et le Pays de Fougères, l'occasion pour une des deux équipes de se relancer dès la reprise.

En Nationale 3, Quimper continue sur sa lancée en enchaînant une 3è victoire (6/2 face au Relecq Kerhuon) et profitent du match nul entre Orvault et St Jacques pour revenir à hauteur des Nantais en tête de la poule. St Brieuc s'impose 6/2 face au FLSM Brest et prend ses distances avec le Relecq Kerhuon à la 4è place. Tout reste à faire dans la course aux barrages d'accession à la Nationale 2 avec Orvault et Quimper qui sont en tête mais voient St Jacques en embuscade à 2 points. En bas de tableau, le FLSM semble déjà condamné avec 11 points de retard sur la 4è place et le Relecq Kerhuon devra réagir rapidement pour conserver ses chances de se maintenir avec déjà 5 points à combler sur St Brieuc.

En Prénationale, carton plein de la réserve du FIB qui signe une 5è victoire, cette fois avec le bonus offensif face à Concarneau. Kemperlé s'impose 6/2 face au REC et compte désormais 4 points d'avance sur leur adversaire et prend une option sur la seconde place qualificative pour la Nationale 3. Enfin, Lanester s'impose 6/2 face à Maure et réalise une bonne opération en laissant leur adversaire du jour à 6 points. Situation assez comparable à la N3 en bas de tableau avec une équipe pratiquement déjà condamnée, Concarneau comptant 10 points de retard sur Lanester et une autre équipe, Maure de Bretagne, avec un retard déjà important. En haut, le FIB semble impossible à déloger et Kemperlé devra éviter le retour du REC et de Lanester respectivement 4 et 5 points derrière.

La trève sera de courte durée avec la première journée de la phase retour dès le 4 janvier. Il faudra être en forme dès le début d'année pour ne pas laisser passer sa chance dès la reprise.